Réserve Naturelle

La réserve domaniale du Mont-Valier a été créée en 1937. C’est une des plus anciennes des Pyrénées. Elle est la plus importante de l’Ariège avec 9037 ha de superficie. Au sud, elle est adossée sur 14 km à l’Espagne. Ce vaste espace protégé a gardé un aspect sauvage. En son centre le majestueux massif du Valier culmine à 2838 m. De profondes vallées torrentielles aux pentes abruptes alternent avec des cirques glaciaires.

   DSCN0968La Réserve du Mont-Valier est gérée, depuis sa création, par l’Office National des Forêts. Les objectifs de la Réserve sont les suivants:

  • protection et gestion du milieu montagnard
  • en collaboration avec des scientifiques et universitaires, études et approfondissement des connaissances sur la faune et la flore de montagne.
  • territoire d’accueil du public et formation dans le domaine de l’environnement.

IM_A0010La diversité faunistique de la Réserve est remarquable: l’isard, le grand tétras, le lagopède alpin, la perdrix grise des Pyrénées, mais aussi l’aigle, le gypaète barbu, et le vautour fauve, sont quelques uns des fleurons de la Réserve. La marmotte a été introduite dans les années 1960. Vous rencontrerez de nombreux passereaux en montagne: pipit spioncelle, traquet motteux, route-queue, accenteur alpin. Mais vous pourrez observer d’autres oiseaux plus rares: la niverolle, le merle à plastron, le merle de roche et même le discret tichodrome.

La diversité floristique est bien représentative des Pyrénées centrales.

1008 estagnous 125Le pastoralisme est encore bien actif. Environ 6500 moutons pacagent en été sur les estives de la Réserve. Il est une composante essentielle de nos montagnes et permet de maintenir en bon état les pâturages qui servent aussi aux ongulés sauvages. Le pastoralisme maintien aussi la beauté des paysages.

Le seul moyen d’observer la faune et de profiter des paysages est la marche à pied. Un réseau de sentiers existe dans le massif, les principaux itinéraires sont:

-le GR 10 et ses variantes;

le chemin du Valier;

-les transfrontaliers par le Port d’Orle et le Port de la Clauère;

le Chemin de la Liberté;

-le circuit des lacs à partir de Bethmale;

-la balade du Port d’Aula

informations tirées du site http://www.ariege.com/